Recette et origines de la feta, le fameux fromage grec

Publié le : 14 juin 20224 mins de lecture

La féta est sans doute l’emblème du fromage grec. Son appellation fait tout de suite venir à l’esprit tous les goûts que tout le monde adore. Aussi, il est associé à la Grèce. Mais d’où vient ce fameux fromage grec ? Et quelle est sa recette ?

Savoir l’origine du fameux fromage grec

Le fromage si emblématique de grec nommé féta est apparu depuis 8e siècle avant Jésus-Christ. Leur origine peut étonner tout le monde grâce à une découverte inattendue. Le moyen pour transporter du lait de brebis était dans des contenants fabriqués à partir de la peau d’estomac d’animaux. Puis, à l’arrivée, le lait avait pris une forme solide, car il avait caillé dans le sac. Pourtant, il a un meilleur goût. Depuis ce temps, la féta est faite à base de lait de brebis coagulé et existe jusqu’à ce jour. Principalement, elle est composée de 70 % de lait de brebis et de 30 % de lait de chèvre. Ensuite, pour être appelée féta, elle suit quelques spécifications et normes précises.

Comment fabriquer de la féta ?

Littéralement, féta veut dire « tranche » en grec. Sans discuter, elle est nommée telle, car avant l’affinage, elle était coupée en tranche. Réalisé fondamentalement à base de lait de brebis, ce fromage peut probablement contenir du lait de chèvre en quantité de moins de 30 %. Dans toute éventualité, quand on parle du fromage féta, nulle ne comporte de lait de vache. Elle doit ainsi composer de trois pour cent de sel, dix-sept pour cent de protéine, vingt-cinq pour cent d’éléments grasse. Les restes sont réservés aux taux d’humidité. Pour conclure, afin de fabriquer et avoir un vrai fromage féta, elle doit être faite à base de lait de brebis pur.

Feta en boîte ou en tonneau, que choisir ?

En Grèce, il y a de nombreux types de féta. Pourtant, deux grandes catégories sont le plus célèbres. Tout d’abord, il y a ce que l’on appelle varélissia, une féta qui a mûri en tonneau de chêne. Elle dispose une saveur davantage poivrée et relevée. En outre, la féta gardée en bidon de fer blanc nommé ténékès. Celle-ci renferme deux types de fromage nommé Ipiros ou Dodoni. Dans cette catégorie, la saveur du lait est plus énoncée. Le choix dépend donc de l’envie de chacun, car les Grecs sont catégoriques concernant leur féta. Une grande variété de fameux fromages grecs correspond à la féta. Cependant, appelés gidino, kalathaki, télémès et sféla, ils ne sont que des variantes.

Plan du site