Découvrez tous les charmes des sites antiques de Delphes

Publié le : 14 juin 20224 mins de lecture

Une visite à Delphes, site de la richesse mondiale de l’UNESCO, est un voyage au centre de la mythique et spirituelle Grèce antique et, d’après la légende, il s’agit également d’une visite du beau milieu du monde.

Le trésor des Athéniens et le temple d’Apollon

Le trésor des Athéniens est le mieux sauvegardé qui contient des monuments et des offrandes des villes de la victoire. Il s’agit de l’une des structures les plus remarquables du site. D’autres trésors comme l’Argos, le Béotien et Siphnien ont également existé, mais c’est le trésor athénien, en quelque sorte refait, qui permet de comprendre leur capacité à exposer les cadeaux. Concernant le temple d’Apollon, il n’existe aucune différence entre les six piliers doriques brisés qui subsistent la plus importante structure de Delphes. C’est dans ce temple que la Pythie a transmis les prédictions d’Apollon. Les décombres qu’on voit aujourd’hui remontent au IVe siècle avant J.-C., mais le temple a été édifié sur les vestiges d’un temple du début du VIIe siècle avant J.-C.

Tholos d’Athéna Pronaia et le Théâtre Antique

Chaque visite à Delphes a commencé par le Tholos d’Athéna Pronaia. C’est un bâtiment rond du IVe siècle avant J.-C. Tholos est le lieu où les touristes faisaient des sacrifices à Athéna Pronaia, perçue comme la garde de la Pythie, avant de se diriger vers le temple d’Apollon à approximativement 800 mètres. Il se composait initialement de 20 piliers doriques disposés autour de 10 piliers corinthiens. Pour ce qui concerne le théâtre Antique, initialement inhérent au IVe siècle avant J.-C., ce théâtre de Delphes était le foyer artistique du temple. Il est situé en haut du temple d’Apollon et occupe tout le site et la vallée d’oliviers. Après quelques améliorations, notamment, l’une après la visite de Néron, un empereur romain, en 67 après J.C., il était en mesure d’accueillir 5 000 personnes. Actuellement, il est encore utilisé pour la mise en scène des pièces de théâtre.

Le stade, la source de Castalia et le Musée Archéologique

En se promenant sur la voie sacrée sur le théâtre, il est facile d’atteindre le stade, qui a été rénové à plusieurs reprises et pouvait recevoir à peu près 6 500 spectateurs. Les Jeux panhelléniques, puis les Jeux pythiques ainsi que quelques concerts s’y déroulaient tous les quatre ans. Comme lieu sacré, le Delphes dispose d’une source sacrée appelée la source de Castalia qui est un lieu de baignade des voyageurs après un long voyage au temple. Enfin, en matière de musée archéologique, il faudra réserver suffisamment de temps pour pouvoir explorer les 14 pièces du musée préhistorique de Delphes. Les anciens objets récupérés sur le site sont notamment une statue de char en bronze bien conservée, deux Kouroi, un grand Sphinx de Naxos, ainsi qu’une frise du trésor siphnien.

Plan du site